Espace Caté Noël 2020

Quatre semaines pour devenir VEILLEUR !
Chers parents et chers enfants.Image6.jpg
Quand les anges (encore eux !) annoncent la naissance du Sauveur aux bergers ,
ceux-ci comprennent qu’un immense évènement est en train de se produire.
Ils partent immédiatement pour rencontrer l’enfant Jésus à Bethléem.
En effet, Noël, c’est l’anniversaire de Jésus, le Sauveur du monde.
Joyeux Noël à tous et à toute votre famille !
L’équipe Caté de La Bastide-Floirac : Gracinda, Michèle, Père Michel.

paroisse-bastide-floirac@orange.fr             coelho.gracinda@gmail.com                  michele.latournerie@gmail.com

Tél : 05 56 86 20 59                             Tél : 06 20 73 59 51                           Tél : 07 60 21 32 37

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les messes de Noël 2020 à La Bastide-Floirac.

Jeudi 24 décembre :   19h      à Ste-Marie.                           Vendredi 25 décembre : 9h30 à Ste-Thérèse.

                                    19h30 à Cypressat.                                                                    11h    à Ste-Marie.

                                    21h      à Ste-Marie.   

                                    21h30 à St-Vincent.  

‘’Aujourd’hui, vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur !’’

Évangile de Jésus Christ selon Saint Luc.  (Luc 2, 1-20)                                 

En ce jour-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre – ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinus était gouverneur de Syrie. Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine. Joseph, lui aussi, monta en Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethleem. Il était en effet de la maison de la lignée de David. Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte. Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli. Et elle mit au monde son fils premier-né ; Elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune.

Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte. Alors l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. »

Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant :
« Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’il aime. »
Lorsque les anges eurent quitté les bergers pour le ciel, ceux-ci se disaient entre eux :
« Allons jusqu’à Bethléem pour voir ce qui est arrivé, l’évènement que le Seigneur nous a fait connaitre. »
Ils se hâtèrent d’y aller, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans une mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant.
Et tous ceux qui entendirent, s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers.
Marie, cependant, retenait tous ces évènements et les méditait dans son cœur.
Les bergers repartirent, ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur était annoncé.

Pour comprendre :  Les premiers à connaître la naissance de Jésus sont les bergers. Ils ont mauvaise réputation, ils sont méprisés. Pourtant c’est eux que Dieu choisit pour annoncer la Bonne Nouvelle.

D’abord, ils entendent les anges leur annoncer : , ‘’une grande joie pour tout le peuple,’’ (c’est-à-dire pour tous, sans oublier les pauvres, malades, migrants, prisonniers, …) ‘’un Sauveur vous est né, qui est Jésus le Christ, le Seigneur. ’

Puis les anges chantent : ’’Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’il aime.’’

A travers les anges, c’est Dieu qui s’adresse aux bergers : ils ne sont ni des rois, ni des puissants, mais c’est eux que Dieu prévient en premier. Alors ces bergers retrouvent la joie, l’estime d’avoir étés choisis.

Après avoir vu Jésus, ils vont raconter ce qu’ils ont vu et, à leur tour, ils deviennent messagers.

  • Et toi quand tu reçois une bonne nouvelle, quand tu sais qu’il s’est passé quelque chose d’agréable, quand on t’offre un cadeau : quels mots dis-tu ? Que fais-tu ?

Et, pendant tout ce temps de Noël, n’oublie pas, comme les anges, de dire ou de chanter :

‘’Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’il aime.’’

Catéim2.jpg

Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit.
Amen !
Merci, Seigneur,
Pour tout ce que tu nous offres :
Pour notre famille et nos amis. 
Merci de t’être fait proche de nous
En envoyant ton fils Jésus. 
Toi qui es si grand,
Tu t’es fait tout petit dans la crèche. 
Toi qui es le créateur du monde,
Tu montres que tu aimes chacun de nous ! 
Gloire à toi, au plus haut des cieux !
Amen !

 Je dis la prière : ‘’Je vous salue Marie ...’’

 (Page 101 du livre caté, en la gestuant) 

Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit.

Amen !

 

 

           Jésus           

                         

La lanterne du veilleur.

Tu as découpé ‘’La lanterne du veilleur
de l’Avent’’ que nous t’avons envoyée
par la poste.Voici ta 4ème image
à découper, à colorier et à coller
sur la face à 4 étoiles de ta lanterne.
Toutes les faces de ta lanterne
sont décorées. Tu peux maintenant
la fermer en collant le bord,
puis la mettre près de ta crèche
ou ton sapin et tu l’éclaires
en allumant un petit luminion électrique.

Téobule

Mon petit projet : Dans quelques jours c’est Noël ! Ton projet de l’Avent se termine et tu as certainement procuré de la joie autour de toi et en toi.  Tu vois que faire plaisir aux autres t’apporte aussi du bonheur.

La nuit et le jour de Noël, n’oublie pas d’allumer la bougie électrique de ta lanterne. La lumière te rappelle qu’il faut être un veilleur de Dieu. La nuit de Noël, avec l’aide de tes parents, tu peux allumer quatre bougies à une fenêtre, pour être toi-même un messager de l’amour et comme un ange pour les autres.

Que la paix et la joie vous habitent tous !

Joyeux Noël !

Crèche

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+