Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

L’étude urbaine pré-opérationnelle réalisée par une équipe de maîtrise d’œuvre urbaine, représentée par l'agence hollandaise MVRDV, a permis de définir un projet urbain s'établissant sur la base des enjeux suivants : conserver la mémoire lors de la transformation et la réappropriation de friches ferroviaires et d'une friche militaire, garantir une réelle mixité d'usages et d'occupations mais également la réalisation d'un quartier dense, durable et accessible à tous.

Ce projet urbain se traduit aujourd'hui par les orientations urbaines suivantes :

  • Une programmation mixte : Bastide Niel a vocation à devenir un quartier mixte , développant environ 3 300 logements (soit 265 010 m² SHON),  une centralité commerciale de destination (25 000 m² de commerces), une polarité en termes d'équipements publics d'intérêt d'agglomération (lieu culturel, skate park indoor, pôle d'enseignement supérieur, archives municipales) ainsi qu'une programmation économique (soit 30 000 m²  de tertiaire et 15 000 m² de locaux d'activités), soit un programme de construction s'élevant à 395 000 m² de SHON
  • Le développement d'un éco quartier marqué par des ambitions fortes en termes de mobilité (promouvoir les déplacements doux et réduction de la part modale de la voiture à 20 %) et de desserte énergétique (réseau de chaleur, couverture des toits et facades exposés au sud de panneaux solaires, développement d'une centrale photovoltaïque)
  • Un plan masse s'appuyant sur l'existant et sur les traces : le projet se développe ainsi suivant la trame bâtie mais également des   infrastructures ferroviaires existantes
  • Une déclinaison du projet urbain se fondant sur le concept de « ville intime », réinterprétation contemporaine de la ville ancienne, se traduisant par :
         - des voies présentant un dimensionnement a minima, permettant de privilégier les circulations douces par l’instauration de zones de rencontres (vitesse limitée à 20 km/heure), de sens uniques, l’absence de stationnement sur l’espace public,
         - un traitement unique des espaces publics minéraux, « la plaque », permettant de conforter l’identité urbaine du site et de privilégier les déplacements piétons et cyclistes,
         - un maillage de transports en commun performant permettant de desservir l’ensemble du site,
         - un projet architectural de 144 îlots développant des constructions dont les volumétries reposent sur des règles visant à assurer l'ensoleillement ainsi que la ventilation naturelle de l'ensemble des programmes qui seront développés.

Pour en savoir plus:

http://www.bordeaux2030.fr/bordeaux-demain/niel

Présentation du projet en PDF : 

http://www.bordeaux2030.fr/sites/www.bordeaux2030.fr/files/BNB-111209-presentation_du_projet.pdf

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+